UNIVERSITÉ DU QUÉBEC EN OUTAOUAIS (UQO)

Doyenne ou Doyen de la recherche et de la création

By 18 October 2023 No Comments

Membre du réseau de l’Université du Québec, l’Université du Québec en Outaouais (UQO) a célébré avec beaucoup de fierté ses 40 ans en 2021.

Au cours des dernières années, l’UQO a connu une croissance importante. Le développement de nouveaux programmes d’études et de nombreux projets de recherche de pointe, l’obtention de nouvelles chaires de recherche du Canada et la création du Centre de recherche et de développement en cybersécurité et société, ainsi que de l’Observatoire du développement de l’Outaouais n’en sont que quelques exemples.

Aujourd’hui, l’UQO offre plus d’une centaine d’options d’études dans ses campus situés à Gatineau et à Saint-Jérôme au sein desquels se trouvent près de 7100 étudiants et étudiantes ainsi que plus de 550 membres du personnel réguliers, dont 251 professeurs et professeures, en plus des quelque 372 personnes chargées de cours qui contribuent à faire de notre université l’un des principaux acteurs de développement économique, social et culturel en Outaouais et dans les Laurentides.

Fidèle à ses racines ancrées dans la tradition de collaboration propre au réseau de l’Université du Québec, l’UQO encourage tout naturellement les initiatives de recherche et de création interdisciplinaires, les collaborations intra et interuniversitaires et les alliances stratégiques de partenariat, tant nationales qu’internationales, qui permettent notamment le transfert des connaissances pour le bénéfice des collectivités que nous desservons.

De plus, l’UQO participe activement au développement économique, social et culturel de la population de l’Outaouais et des Laurentides par son engagement dans la communauté. Branchée sur les réalités tant régionales qu’internationales, l’UQO est un acteur stratégique qui contribue à l’avancement de la société par ses partenariats et ses projets.

La recherche et l’innovation à l’UQO

La recherche constitue un apport essentiel à la qualité des programmes et permet le transfert des connaissances à la communauté, participant ainsi au développement de l’Outaouais et des Laurentides.

Menée par des professeurs et professeures à l’avant-garde de leur discipline, la recherche se développe rapidement à l’UQO. Les professeurs et professeures ont acquis une reconnaissance et une notoriété qui se révèlent par la diversité de leurs sources de financement et par la mise en place d’échanges et de collaboration avec des chercheurs et chercheuses d’autres universités, d’organismes et d’entreprises privées.

L’UQO a pour objectif de s’intégrer de plain-pied dans la recherche de solutions aux nouveaux problèmes sociaux et des enjeux mondiaux tels que les changements climatiques, les bouleversements sociaux et économiques en découlant, la santé et l’éducation au pays et dans le monde, et de devenir un acteur important dans le développement régional et national du Québec. L’UQO participe activement aux initiatives de développement d’innovations sociales. Différentes recherches sont menées dans les domaines de l’économie sociale et des collectivités locales, de la santé psychosociale enfance-jeunesse, de la cyberpsychologie, de la cybersécurité et des nouvelles technologies, de la réussite scolaire et des transformations du travail.

Dans le secteur des sciences naturelles et du génie, l’UQO est très active dans les domaines de l’économie de l’environ, de la biodiversité, de l’intelligence artificielle et de la cybersécurité, et des télécommunications.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur l’UQO, veuillez visiter :
www.uqo.ca

Photo aérienne de l'UQO

Nature de la contribution

Relevant du vice-recteur à la recherche, à la création, aux partenariats et à l’internationalisation, la doyenne ou le doyen de la recherche et de la création a pour mandat de gérer les activités de développement et de support de la recherche et de la création. Le mandat de la doyenne ou du doyen vise plus particulièrement la mise en œuvre de stratégies favorisant la promotion de la recherche et de la création, le développement de réseaux de chercheurs et de nouvelles sources de financement de la recherche et de la création, de même que l’accompagnement des professeures et professeurs dans leurs activités de recherche et de création, et ce, sur les divers sites et campus de l’UQO.

Relations à l’interne et à l’externe
De par la nature des fonctions qui lui sont confiées, la doyenne ou le doyen de la recherche et de la création est en contact régulier avec les professeures et professeurs ainsi que les responsables des regroupements de recherche reconnus institutionnellement ; ces derniers relèvent directement de la doyenne ou du doyen de la recherche et de la création. Elle ou il est appelé.e à collaborer avec les autres membres du personnel des divers vice-rectorats. Elle ou il est également en contact fréquent avec le personnel du Secrétariat général, notamment en matière de diverses politiques et règlements de la recherche.

Elle ou il est membre d’office de la Commission des études et préside le Comité de la recherche. La doyenne ou le doyen de la recherche et de la création assure également la présence de l’UQO aux tables afférentes du réseau de l’Université du Québec et aux groupes de travail en place auprès d’autres organismes québécois et canadiens.

Principales responsabilités

Développement et soutien des activités de recherche et de création

Dans le domaine du développement et du soutien des activités de recherche et de création, la doyenne ou le doyen de la recherche et de la création :

  • Gère les activités de support institutionnel à la recherche et à la création, et supporte les activités d’animation de la recherche (activités institutionnelles, congrès, colloque, etc.);
  • Veille à la bonne marche des regroupements de recherche reconnus institutionnellement;
  • Supervise la gestion des différents programmes de soutien au développement de la recherche et de la création financés par le Fonds institutionnel de recherche;
  • Anime les activités de recherche et soutient le bon déroulement de ces activités en facilitant la gestion des opérations administratives relatives à leur réalisation et en intervenant au besoin auprès des unités administratives concernées;
  • Soutient l’ensemble des professeures et professeurs dans la recherche de sources de financement pour les travaux de recherche en apportant, entre autres, une aide à la rédaction de demandes de subvention auprès des bailleurs de fonds provinciaux ou fédéraux ainsi que toute source de financement de la recherche;
  • Assure les liaisons avec les organismes de financement de la recherche;
  • Autorise le dépôt de demandes de subvention;
  • Veille au développement et à la mise à jour de banques de données informatisées sur le financement et la production de la recherche;
  • Gère un ensemble d’informations relatives à la recherche et à la création sur le site Web de l’Université;
  • Prépare les divers bilans requis par les organismes subventionnaires et les divers ministères;
  • Accomplit tout autre mandat que lui confie le vice-recteur à la recherche, à la création, aux partenariats et à l’internationalisation;
  • Promeut et surveille l’application de diverses politiques et règlements de gestion de la recherche aussi bien interne que ceux dictés par les organismes subventionnaires au Québec et au Canada.

En collaboration avec les diverses unités concernées :

  • Veille à la contribution des activités de recherche et de création à la formation des étudiantes et des étudiants, plus particulièrement aux cycles supérieurs;
  • Participe à la coordination des activités de valorisation des résultats de recherche;
  • Veille à la mise sur pied de partenariats de recherche avec des organismes du milieu;
  • Collabore à la mise en place d’activités communes aux diverses unités du vice-rectorat;
  • Participe aux travaux entourant la gestion des données de recherche.

Décanat de la recherche

La doyenne ou le doyen de la recherche et de la création participe à la définition des objectifs poursuivis par le vice-recteur à la recherche, à la création, aux partenariats et à l’internationalisation :

  • Élabore et propose un plan de développement stratégique et le plan d’activités du Décanat de la recherche et de la création;
  • Dirige et coordonne le personnel de son bureau (personnel professionnel, technique et de bureau) et définit des façons de travailler qui devront répondre également aux besoins des professeures et des professeurs et des regroupements de recherche dans le cadre de leurs activités de recherche et de création;
  • Prépare et supervise la préparation des dossiers de recherche et de création à soumettre aux diverses instances statutaires (conseil d’administration, commission des études, comité exécutif).

Politiques et procédures

Dans le domaine des politiques et des procédures, la doyenne ou le doyen de la recherche et de la création:

  • Propose des projets d’élaboration ou de révision de politiques et de procédures en vue d’améliorer le fonctionnement en matière de recherche et de création;
  • Exerce un rôle de soutien et de conseil auprès du vice-recteur à la recherche, à la création, aux partenariats et à l’internationalisation;
  • Consulte la communauté universitaire sur divers projets de politiques portant sur des enjeux particuliers liés à la recherche et à la création, notamment l’éthique en matière de recherche avec des êtres humains ou des animaux, l’accueil et l’encadrement des stagiaires postdoctoraux, la conduite responsable en recherche et création et les normes de dégagement d’enseignement pour fins de recherche ou de création;
  • Analyse les résultats des consultations, prépare les projets de politiques pour les instances statutaires et veille à ce que l’application de ces politiques soit conforme aux objectifs poursuivis;
  • Voit à l’application et la mise à jour de la Politique de la recherche et de la création, la Politique d’accueil et d’encadrement des stagiaires postdoctoraux, la Politique de conduite responsable en recherche et création, la Politique de respect et de bons soins aux animaux, la stratégie de gestion des données de la recherche ainsi que les Ligne directrices sur la sécurité nationale pour les partenariats de recherche, ou autres politiques de recherche ;
  • Informe les professeures et professeurs des règlements, politiques et procédures adoptés par les instances de l’Université ou imposés par les organismes subventionnaires en matière de recherche et de création.

Profil de compétences

Scolarité

  • Diplôme universitaire de troisième (3e) cycle.

Expérience

  • Posséder un minimum de cinq (5) années d’expérience pertinente en milieu universitaire et présenter un solide dossier de recherche, ainsi qu’une connaissance concrète des organismes subventionnaires québécois et canadiens (à titre indicatif, avoir siégé à divers comités d’organismes subventionnaires, avoir agi à titre d’évaluatrice ou d’évaluateur de demandes de subvention, etc.).

Aptitudes et qualités recherchées

  • Avoir une connaissance approfondie de l’enseignement aux cycles supérieurs et de la recherche de niveau universitaire et des habiletés démontrées en gestion;
  • Posséder les qualités personnelles appropriées, en particulier un sens aigu des relations interpersonnelles et de leurs impacts;
  • Être rassembleuse ou rassembleur;
  • Avoir une grande capacité d’adaptation et de coordination pour gérer divers dossiers simultanément de façon cohérente;
  • Savoir faire preuve de leadership, d’initiative et de créativité, et ce, dans une perspective de développement;
  • Démontrer des compétences en matière de travail d’équipe et doit savoir déléguer, organiser, planifier et gérer du personnel;
  • Avoir une connaissance fonctionnelle de l’anglais.

Échelle salariale : selon l’échelle de rémunération des cadres en vigueur (en révision), de  128 002$ à 166 403 $ (catégorie 1).

Lieu de travail : Gatineau (pavillon Alexandre-Taché). La personne sera appelée à se rendre sur les divers sites et campus (Ripon et Saint-Jérôme) fréquemment.


Toute candidature sera traitée confidentiellement.

Toute personne qui désire déposer sa candidature doit faire parvenir son curriculum vitae par courriel avant 17 h, le 1er décembre 2023. Un accusé de réception sera transmis suite à la réception de votre courriel.

Par courriel : krobert@electi.ca
Objet du message : Doyenne ou Doyen de la recherche et de la création – UQO
Date d’entrée en fonction : Janvier 2024

L’UQO souscrit au programme d’accès à l’égalité en emploi. L’Université du Québec en Outaouais invite les femmes, les membres des minorités visibles, des minorités ethniques, les autochtones et les personnes handicapées à présenter leur candidature. Nous suggérons fortement aux personnes concernées de compléter le formulaire d’accès à l’égalité en emploi, apparaissant à l’adresse suivante : www.uqo.ca/emplois, et nous le transmettre accompagné de votre curriculum vitae. Si vous êtes invité à poursuivre les étapes du processus de sélection, veuillez nous aviser de tout besoin nécessitant des mesures d’adaptation particulières.


image_printImprimer