CENTRE DE RECHERCHE DE L'HÔPITAL MAISONNEUVE-ROSEMONT (CRHMR)

Directrice scientifique ou Directeur scientifique

By 25 janvier 2021 No Comments

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS‑EMTL) affilié à l’Université de Montréal est à la recherche d’une directrice scientifique ou d’un directeur scientifique pour le Centre de recherche de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont (CRHMR), rattaché à la Direction de la mission universitaire (DMU).

Le CIUSSS–EMTL regroupe 2 hôpitaux de santé physique, un institut universitaire en santé mentale, 15 centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) et 8 centres locaux de services communautaires (CLSC). Affilié à l’Université de Montréal, le CIUSSS-EMTL, détenant trois désignations universitaires, dont l’Institut Universitaire d’Hémato-oncologie et de Thérapie Cellulaire et le Centre Universitaire d’Ophtalmologie (CUO), contribue à la formation universitaire ainsi qu’au partage des savoirs scientifiques et au développement de nouvelles connaissances pour influencer les politiques publiques. Présentant une prévalence de maladies chroniques, la population de l’Est de Montréal compte plus de 500 000 habitants et s’étale sur un territoire de 127 km2. Les projections démographiques indiquent une importante croissance pour la prochaine décennie, ce qui amènera des défis de taille, mais également des opportunités de développement des plus intéressantes incluant plusieurs projets majeurs d’infrastructure.

Titulaire d’une subvention du programme des centres de recherche du Fonds de recherche du Québec‑Santé (FRQS), le Centre de recherche de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont (CRHMR) du CIUSSS‑EMTL est reconnu comme un haut lieu de recherche dans les thématiques qui repose sur 3 axes d’excellence que sont : l’immunologie-oncologie, la néphrologie et la santé de la vision. Le premier axe réalise notamment des travaux de recherche en instabilité génomique et en immunologie du cancer, le deuxième axe investigue les causes et le traitement de l’insuffisance rénale, et le troisième axe s’attaque aux maladies rétiniennes, de la cornée et au glaucome. Actuellement, 42 chercheurs réguliers, 134 étudiants et 114 professionnels travaillent en étroite collaboration dans le but d’identifier les causes des maladies ainsi que de développer des solutions porteuses d’espoir pour les patients et la mise au point de nouvelles thérapies.

Pour plus d’information, veuillez visiter les sites suivants :

Mandat

La direction scientifique assure le développement scientifique du CRHMR. Son mandat principal est d’établir les orientations et les priorités de recherche en concertation avec les chercheurs, et d’assurer la planification stratégique, le développement et le suivi de la programmation scientifique du CRHMR en cohérence avec les axes de recherche du CRHMR et les autres volets de la mission universitaire.

Principales responsabilités

Afin de s’acquitter de ses responsabilités, la direction scientifique soutient et mobilise les chercheurs et collabore de manière soutenue avec la direction de la mission universitaire (DMU), avec les directions scientifiques de l’établissement, ainsi qu’avec les milieux universitaires pour :

  • Élaborer et mettre en œuvre une programmation scientifique s’appuyant sur les forces vives du CRHMR en concertation avec les chercheurs et les chercheurs cliniciens et en étroite collaboration avec la DMU;
  • Préparer et déposer la demande de renouvellement de la subvention de Centre de recherche du FRQS et veiller au maintien du niveau d’excellence scientifique selon les critères de ce programme;
  • Identifier les thématiques émergentes, mobiliser les chercheurs pour développer des créneaux porteurs;
  • Piloter le recrutement de nouveaux chercheurs et chercheurs cliniciens dans les thématiques prioritaires et en concertation avec les milieux universitaires et cliniques;
  • Appuyer et développer des projets structurants par l’intégration recherche-soins-enseignement en s’assurant de la performance scientifique du CRMHR dans son ensemble tout en assurant de manière intégrée une performance scientifique pour l’Institut Universitaire d’Hémato-oncologie et de Thérapie Cellulaire (IUHOTC);
  • Soutenir le développement des infrastructures de recherche communes du CRHMR;
  • Mettre en valeur la vie scientifique du CRHMR et soutenir le développement d’une culture de mentorat;
  • Renforcer et diversifier les liens avec des partenaires philanthropiques;
  • Planifier un budget annuel assurant le déploiement de la planification stratégique, en conformité avec les exigences des organismes subventionnaires et en collaboration avec la DMU, la direction scientifique étant imputable pour la gestion de la subvention du FRQS;
  • Jouer un rôle de collaborateur et partenaire auprès du FRQS dans le développement de la recherche au Québec, en faisant rayonner le CRHMR au Québec et à l’international, en développant une capacité d’attraction et en établissant un lien entre le système de recherche, les besoins d’innovation en santé et la stratégie des sciences de la vie;
  • Contribuer à la reddition de comptes de l’établissement au sujet de la mission universitaire, de la performance scientifique du CRHMR (et du volet IUHOTC) ainsi qu’à la détermination des objectifs annuels et des orientations stratégiques du CRHMR, en concertation avec la DMU;
  • Participer à toute instance requise par sa fonction au CRHMR et agir à titre de représentante/représentant et d’ambassadrice/ambassadeur du CRHMR sur les scènes locale, nationale et internationale.

Principaux défis

  • Assurer un rôle de leadership fort et d’influence auprès de la communauté scientifique du CRHMR;
  • Travailler en concertation avec les différents partenaires, à la définition des axes prioritaires en recherche et aux orientations futures du Centre de recherche de l’Hôpital Maisonneuve‑Rosemont;
  • Participer activement aux travaux relatifs au projet immobilier du nouvel HMR et de son nouveau centre de recherche;
  • Intégrer la recherche fondamentale, translationnelle et en milieu clinique;
  • Veiller à ce que son infrastructure de recherche améliore les capacités de recherche et de financement dans un esprit de concertation avec les directeurs scientifiques du Centre de recherche de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal (CR-IUSMM) et de l’Institut Universitaire d’Hémato-oncologie et de Thérapie Cellulaire (IUHOTC) et les responsables du Centre Universitaire d’Ophtalmologie (CUO);
  • Participer à des activités de développement et à l’actualisation des stratégies de financement pour le CRHMR;
  • Faire la promotion du CRHMR et contribuer à sa reconnaissance aux niveaux national et international.

Profil de compétences

Expérience

Pour ce poste, nous recherchons des personnes ayant démontré au cours de leur carrière l’expérience et les qualités suivantes :

  • Une productivité scientifique reconnue par les organismes subventionnaires québécois et canadiens ainsi que par ses pairs dans un domaine de recherche pertinent au CRHMR, au Québec et hors Québec;
  • Une capacité à élaborer une programmation scientifique partagée par les membres ainsi que les collaborateurs favorisant la compréhension de problématiques complexes;
  • Une capacité à mobiliser les forces vives en recherche dans les milieux clinique et universitaire afin que les projets de recherche proposés permettent autant des avancées scientifiques que cliniques, tout en favorisant la promotion d’une conduite responsable en recherche;
  • Une capacité d’animation scientifique contributive à la mission universitaire de l’organisation, des compétences en vulgarisation scientifique, en mobilisation des connaissances et en valorisation des résultats de recherche;
  • Une saine gestion des ressources humaines, financières et matérielles, associées à la subvention de l’infrastructure.

Exigences liées au poste

  • Professeure ou professeur, ou encore professeure clinicienne ou professeur clinicien d’une université québécoise, canadienne ou internationale, détenant un Ph. D. ou un diplôme médical, ainsi qu’une expertise reconnue en recherche.
  • Participer à des activités académiques sur une base régulière;
  • Excellente connaissance des enjeux liés à la recherche dans un domaine pertinent;
  • Avoir un excellent dossier de recherche et démontrer une large ouverture scientifique;
  • Avoir démontré des compétences en gestion stratégique et administrative en lien avec la recherche, l’activité universitaire, les organismes gouvernementaux et les organismes subventionnaires nationaux et internationaux.

Aptitudes et qualités recherchées

  • Vision novatrice et inspirante de la recherche fondamentale, translationnelle, clinique et populationnelle sur les grandes thématiques de recherche du CRHMR;
  • Leadership international reconnu par le milieu scientifique pour la qualité et l’impact de ses travaux de recherche et pour son implication dans des organisations scientifiques;
  • Capacité à promouvoir un environnement inclusif et stimulant, caractérisé par un style de leadership hautement collaboratif, favorable à l’épanouissement professionnel et au soutien des chercheures et chercheurs à tous les stades de leur carrière;
  • Capacité démontrée à mobiliser des équipes de recherche et obtenir des financements compétitifs majeurs de grands organismes subventionnaires nationaux et internationaux;
  • Excellentes habiletés de communication, en français et en anglais, favorisant les maillages productifs et le réseautage avec les acteurs de la DMU ainsi que les cliniciennes-chercheures et cliniciens-chercheurs, l’Université de Montréal, les autres centres de recherche dont celui de l’IUSMM, le directeur scientifique de l’IUHOTC, les partenaires privés et industriels, les fondations philanthropiques, les communautés et les décideurs publics;
  • De très bonnes habiletés politiques qui démontrent la capacité de naviguer dans les structures avec un pouvoir d’influence; ​
  • Très bonne compréhension de la recherche clinique;
  • Bonne connaissance du contexte du milieu hospitalier et de son réseau de première ligne, volonté de bien collaborer pour bien positionner le CRHMR dans le CIUSSS-EMTL;
  • Capacité de faire rayonner les activités de recherche autant dans la communauté scientifique que pour le grand public, notamment par des activités de transfert de connaissances;
  • ​Intérêt/connaissances/ouverture à développer le volet valorisation/commercialisation en interaction avec la DMU.

Conditions

  • Les conditions de travail et la rémunération sont celles en vigueur dans le milieu universitaire et selon les ententes prises dans le contrat d’affiliation entre l’établissement de santé et des services sociaux et de l’université d’affiliation et/ou les règles du programme de financement de l’infrastructure de recherche;
  • Mandat renouvelable de quatre ans;
  • L’intégration universitaire d’une candidate ou d’un candidat ne détenant pas déjà un poste à l’Université de Montréal fera l’objet de démarches additionnelles auprès des autorités universitaires;
  • Selon l’affiliation universitaire, un dégagement partiel des charges universitaires ou professionnelles est possible pour assurer la direction scientifique du CRHMR;
  • Collaboration étroite avec la direction de la mission universitaire.

Toute personne qui désire déposer sa candidature doit faire parvenir son curriculum vitae ainsi qu’une lettre de présentation (maximum 2 pages), décrivant son intérêt à occuper un tel poste, par courriel avant le 7 mars 2021 à minuit. Un accusé de réception sera transmis suite à la réception de votre courriel.

 

Par courriel : krobert@electi.ca
Objet du message : Direction scientifique – Centre de recherche de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont (CRHMR)
Date d’entrée en fonction : La personne retenue entrera en fonction dans les meilleurs délais suivant la nomination.

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS‑EMTL) souscrit au principe de l’égalité d’accès à l’emploi. Les femmes, les autochtones, les personnes handicapées, les membres de minorités visibles et ethniques sont invités à soumettre leur candidature. Il incombe à la postulante ou au postulant de nous aviser en temps opportun, de tout besoin spécifique pour lequel des mesures d’adaptation doivent être prises pour lui permettre une évaluation juste et équitable. Les renseignements reçus à ce sujet seront traités confidentiellement.

image_printImprimer